pouvoir d'achat

Le pouvoir d’achat des travailleurs dans le secteur privé est un peu plus élevé

Avant que le président actuel, Emmanuel Macron, soit élu, des cotisations ont été déduites du salaire des travailleurs pour aller dans le compte de « l’assurance chômage ». Durant sa campagne présidentielle, il a déclaré qu’il supprimerait ce compte, ce qu’il a exactement fait depuis le mois d’Octobre.

Par conséquent, lorsque les travailleurs du privé percevront leur prochain salaire, ils remarqueront une augmentation. Pour cela, il faut remercier les réformes qui touchent l’entreprise dans le cadre de la subvention de la sécurité sociale. Malheureusement, il n’y a que les employés du privé qui en profitent. Les fonctionnaires ne seront pas concernés.

Les travailleurs du privé accueillent à bras ouvert les réformes

Les travailleurs dans le secteur privé, grâce à cette décision faisant partie de la réforme initiée par le gouvernement, trouvent leur pouvoir d’achat restitué. L’avantage, chez quelques-uns, c’est l’immuabilité de la situation financière. Ils se trouvent dans une phase sécuritaire en ce qui concerne le surendettement. Par contre, d’autres salariés ont besoin de passer par le regroupement de crédits pas cher adapté à leurs besoins.

Considérant les nombreuses requêtes qui sont proférées présentement lors des manifestations, ayant comme cibles les récentes modifications effectuées par l’Etat, ce changement est plutôt vu d’un bon œil. Il y a toujours, toutefois, l’augmentation de la CSG qui équilibre la donne. Malgré cela, le revenu des travailleurs subiront quand même une augmentation manifeste et progressive. À titre d’exemple, une personne qui perçoit le SMIC, au lieu de toucher son salaire mensuel habituel, reçoit 15 euros de plus. Et une personne qui touche 4000 euros percevra 36 euros de plus. Cette hausse n’est pas non plus colossale. Mais, ses implications sur les finances des ménages seront positives.

Les conséquences dans le secteur immobilier

Du côté de l’immobilier, les clients ayant emprunté de l’argent dans le but de se procurer une maison vont pouvoir mettre de l’argent de côté grâce à cette réforme. Ce qui est une bonne chose.

Si ce projet de procuration n’est pas encore en cours, l’augmentation de salaire est un réel avantage. En effet, elle va avoir pour conséquence que l’emprunteur pourra s’engager à payer une somme d’argent un peu plus importante. Ce qui permettra de faire l’acquisition de modalités plus intéressantes. Le dossier sur le crédit sera plus en faveur du ménage en laissant largement de quoi subsister.

Ce qui est réellement profitable, c’est que les clients seront dans la possibilité de devenir possesseur d’un bien immobilier un peu plus gros et un peu mieux placé. L’avantage dans cette possibilité c’est qu’ils pourront, non seulement acquérir ce genre de bien, mais aussi d’en profiter en y retirant de l’argent faisant office de plus-value grâce à la revente. Ils pourront également opter pour un investissement régulier en mettant en location le bien qu’ils viennent d’obtenir.

Ce système de location permettra aux emprunteurs de revoir les termes du contrat de concession auprès de la banque. Cela dans le but de raccourcir la période de prêt, car les mensualités sont un peu plus élargies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *