voyage Cambodge

Voyage au Cambodge : la découverte de ses parcs nationaux

Connu pour ses temples et son Palais Royal, le Cambodge est aussi un des pays du sud-est asiatique qui dispose de vrais sanctuaires naturels où se développent des espèces végétales et animales de toutes les sortes. Faire un voyage Cambodge permet donc de les admirer. Mais comme il en existe plusieurs dans le pays, il est souvent difficile de tracer ses itinéraires. Voici alors quelques parcs parmi ceux qui méritent vraiment d’être découverts.

Les parcs nationaux dans la partie nord de Cambodge

Plusieurs touristes qui viennent faire un voyage Cambodge débutent leurs périples à Siem Reap. Il s’agit d’une ville qui se trouve dans le nord du pays. Elle est la porte d’entrée du fameux site d’Angkor. Seulement 6 km séparent ces deux endroits. La plupart des visiteurs qui arrivent dans cette localité partent donc faire des tours de randonnée dans l’ancienne capitale khmère. Cependant, il y a aussi ceux qui préfèrent prendre des routes différentes et qui optent pour la visite de parcs. Ce sont des itinéraires parfaits pour les adeptes de la randonnée et du trekking.

Parmi les plus prisés dans cette zone, il y a le parc de Phnom Kulen. Il est situé à 48 km de la ville de Siem Reap. Les plus courageux monteront jusqu’au sommet de la montagne Phnom Kulen. Il s’agit d’un lieu considéré comme sacré par les locaux. Plusieurs autres attractions sont également disponibles dans ce parc. Les chutes d’eau et les cascades en sont des exemples.

Les touristes ont le choix entre faire appel au service d’un guide ou bien se balader seuls dans le parc. Il est toutefois recommandé de se fier à un guide pour ne pas s’y perdre et pour avoir des explications concernant les éléments intéressants de cet endroit.

Les parcs nationaux dans la partie sud de Cambodge

Dans la partie sud-ouest de Cambodge, il y a un parc qui est considéré comme le plus ancien parc national du pays. Il s’appelle le parc national de Kirirom. Enivron 110 km le séparent de la capitale Phnom Penh. La ville de Sihanoukville quant à elle est à environ 3 h et demi de route du parc. Cet endroit est parfait pour les balades dans la nature pour ceux qui ont besoin de calme pour se ressourcer.

Un peu plus loin, il y a le parc national de Botum Sakor. C’est le plus grand parc national du pays. Outre sa grande biodiversité qui fait sa renommée mondiale, sa jungle originelle, ses marécages et ses mangroves sur le côté littoral sont aussi des éléments qui attirent les visiteurs dans ce parc.

Toujours dans le sud-ouest, le parc national des montagnes de Cardamome centrale est aussi un lieu qui mérite le détour. Il est principalement marqué par les montagnes et leurs flancs boisés.

Encore plus au sud, le parc national de Kep reçoit les visiteurs dans un environnement calme entouré de verdures. Après le tour dans le parc, le séjour inclut des séances de détente dans la ville côtière de Kep.

Le parc national de Preah Monivong Bokor est aussi un autre parc national dans le sud du Cambodge. Depuis la station balnéaire de Sihanoukville, il faut voyager environ 2heures pour y arriver. Il est possible de combiner la visite de ce parc avec le parc national de Kep qui n’est pas vraiment loin.

Hormis ces parcs qui ont été cités, le pays dispose aussi de jungles et d’autres lieux qui pourront être visités pendant un voyage au Cambodge. Il suffit de bien organiser son séjour pour pouvoir choisir tous les lieux à voir. L’idéal est aussi de toujours faire appel à un guide qui connait mieux les lieux.

Découvrez par la suite, 5 exemples de montre automatique étanche pas chère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.