voyage Cambodge

Faire un voyage au Cambodge en étant enceinte

Beaucoup de femmes se demandent s’il leur est possible de faire un voyage Cambodge pendant leur grossesse. La réponse est oui et non. Oui si l’état de santé de la personne le permet et si le médecin qui fait son suivi l’autorise. Et non dans le cas contraire. Il est alors indispensable de faire une consultation avant de prendre la décision de partir ou non. Dans tous les cas, il y a aussi des précautions à prendre bien que la réponse venant du docteur soit positive et que le voyage soit faisable. Les voici :

Suivre les conseils du médecin

Comme étant déjà dit, faire une consultation avant de partir en voyage est primordial et même vital. Cela permet d’obtenir tous les avis du médecin. D’abord, il effectue un diagnostic de l’état de la maman pour définir si elle peut voyager ou non. Si les résultats permettent le voyage Cambodge, il doit aussi donner les différentes mesures à prendre pour éviter les éventuels problèmes. Ses recommandations doivent être suivies à la lettre. Il donne habituellement des listes des choses à faire et à ne pas faire. Il donne également des conseils concernant les éléments à mettre dans la trousse à pharmacie de la jeune maman. Habituellement, il ne recommande pas de médicaments mais plutôt des substituts qui sont adaptés à la grossesse.

Bien choisir à quel moment partir

Ce ne sont pas toutes les femmes enceintes qui peuvent voyager et ce n’est pas non plus à n’importe quel stade de la grossesse qu’elles puissent voyager. Le plus prudent est en effet, d’attendre la fin du premier trimestre et de programmer le voyage au Cambodge pendant le deuxième trimestre de grossesse. En général, les trois premiers mois de grossesse sont marqués par les bouleversements du corps qui causent des nausées, des vomissements, des malaises, etc. La femme et également son fœtus sont encore fragiles. Elle ne peut donc pas voyager pour éviter la fausse couche. A partir du quatrième mois, elle est plus stable et plus solide. Les dangers sont donc plus ou moins éloignés.

Bien choisir les moyens de transport

Pour arriver au Cambodge, il faut évidemment prendre l’avion. L’idéal est d’opter pour la classe affaire pour avoir plus d’espace et se sentir bien à son aise. Et une fois sur place, le choix des moyens de transport doit encore être pris au sérieux. Il faut noter qu’il y a plusieurs moyens permettant de se déplacer dans ce pays. Hormis les véhicules habituels comme le bus et le taxi, il y a aussi le tuc tuc ainsi que les véhicules à deux roues qui y sont très utilisés. L’idéal est cependant de faire un voyage dans un véhicule qui est confortable. Il faut donc rayer de la liste les véhicules à deux roues. Faire une location d’une voiture est particulièrement recommandé.

Bien choisir les hébergements et la restauration et les activités

Tout comme pour le choix des véhicules pour le déplacement, le choix des hébergements est aussi à mettre en exergue. La femme enceinte ne peut pas en effet, se permettre de dormir n’importe où. Il lui faut un lieu confortable et particulièrement sécurisé. Pour ce qui est de la restauration, elle ne peut pas manger n’importe quoi. Elle doit éviter toutes les nourritures qui pourront causer des maladies autant pour le bébé que pour elle. Cela inclut les insectes, les nourritures crues et les nourritures grillées. En matière d’activités, tout ce qui est non sécurisé ou bien les activités considérés comme dangereuses comme la tyrolienne, les randonnées qui requièrent des marches trop prolongées, etc. doivent être évités.

Découvrez par la suite, 5 exemples de montre automatique homme étanche pas chère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *