Injection d’acide hyaluronique

Injection d’acide hyaluronique: les précautions à prendre

Même en bonne forme, avoir des cernes sous les yeux ou d’autres signes de fatigue peut vous donner l’air épuisé. Une injection d’acide hyaluronique peut remédier à ce problème dans certaines circonstances. Le médecin commence par nettoyer et désinfecter la peau le jour du rendez-vous avant d’administrer l’acide hyaluronique à l’aide d’une toute petite aiguille au niveau des cernes.

Les injections d’acide hyaluronique dans la peau doivent être réalisées avec une réelle technicité afin de garantir un résultat satisfaisant. Il est donc crucial de connaître les consignes d’utilisation de l’acide hyaluronique et de les confier à un médecin expérimenté et spécialisé. Découvrez dans cet article les précautions à tenir en compte avant et après l’injection ainsi que le choix du bon médecin.

Les précautions avant l’injection

Il est crucial pour le patient de suivre plusieurs précautions avant de recevoir une injection d’acide hyaluronique paris afin d’obtenir les meilleurs résultats et d’éviter les complications :

– Au moins 5 à 7 jours avant la procédure, vous devez cesser de prendre tout anticoagulant tel que l’aspirine, les anti-inflammatoires, la vitamine C ou les compléments alimentaires à base d’oméga 3. Cette mesure est nécessaire pour prévenir l’apparition d’hémoptysies après les injections. En effet, en fluidifiant le sang, toutes ces substances peuvent favoriser l’apparition d’une ecchymose ou d’un hématome après les injections d’acide hyaluronique paris.

– La prise de médicaments anti-inflammatoires doit être arrêtée au moins 72 heures avant l’intervention.

 

– Si vous présentez une réaction cutanée inflammatoire le jour de l’intervention, comme de l’herpès, de l’acné ou de l’eczéma, il est conseillé de reporter le rendez-vous avec le médecin.

– Au moins 24 heures avant l’intervention, vous devez éviter toute exposition aux rayons UV artificiels ou naturels.

Au moins 12 heures avant l’intervention, vous devez arrêter de boire de l’alcool.

– Le médecin peut déconseiller les injections d’acide hyaluronique paris si vous présentez une maladie auto-immune, un site potentiel d’allergie évolutive, ou si le patient a déjà eu des injections de produits non résorbables.

 

Les femmes enceintes ou en période d’allaitement ne peuvent en aucun cas bénéficier de ce traitement de médecine esthétique. Enfin, l’application de ce traitement ne sera pas possible si une infection est constatée au niveau du site d’injection.

Les précautions après l’injection

Les recommandations post-injection immédiate comprennent :

  • L’application d’un peu de glace
  • L’application d’une crème de base à base d’arcticum
  • Utilisation de tout soin post-injection recommandé pour les zones traitées.

Il est conseillé d’éviter l’alcool, l’aspirine, les médicaments anti-inflammatoires, le soleil et les saunas pendant quelques jours.

L’apparition d’un œdème ou gonflement  et d’une rougeur cutanée, dont l’importance et la durée sont très variables selon les produits et les individus, mais qui sont souvent modérés, peuvent éventuellement marquer les suites immédiates.

Après les injections d’acide hyaluronique paris, la vie sociale et professionnelle reprend immédiatement.

Moins fréquemment, au cours des premiers jours, on peut observer aux points d’injection une certaine sensibilité cutanée.Des démangeaisons, une pâleur cutanée, une hyperpigmentation, ou de minuscules ecchymoses ponctuelles ou bleues peuvent aussi apparaitre.

Il est important de garder à l’esprit que pendant les premiers jours, il peut y avoir quelques irrégularités passagères dues à une répartition inégale du dème ou à un aspect hyper correctif en relief qui disparaîtront progressivement.

Le choix du bon praticien

Trouver le bon praticien qui choisit le traitement approprié et injecte le bon produit au bon endroit est crucial, car la qualité du résultat en esthétique est « opérateur-dépendante ».

Les critères concernant le médecin.

Plusieurs options s’offrent à vous :

Demandez conseil à vos amis et à votre famille (bouche-à-oreille), parlez à votre médecin généraliste pour obtenir des recommandations, ou même parlez à votre pharmacien. Néanmoins, une grande partie des recherches se fait en ligne. En fait, il est conseillé pour vous d’effectuer un suivi auprès de votre médecin esthétique le plus tôt possible après l’injection de l’acide hyaluronique paris.

Une fois que vous avez trouvé un ou plusieurs médecins, il est temps de vous renseigner sur leurs spécialités, car deux avis valent mieux qu’un.

  • Vérifiez leur réputation sur la base d’avis et de témoignages en ligne, ainsi que les résultats de leurs traitements.
  • Tenez compte de l’ancienneté du médecin : en général, l’expérience et la gamme des services esthétiques proposés sont de bons critères de sélection. Ils ont souvent une spécialité et se spécialisent dans des aspects particuliers des soins.

À la lumière des recherches effectuées sur le praticien, il est crucial de le rencontrer en personne au préalable afin d’établir une confiance mutuelle. Pour déterminer avec précision votre demande, la conversation initiale est cruciale, souvent plus cruciale que l’acte technique proprement dit.

Au cours de cette première rencontre, vous pouvez examiner l’espace de travail du médecin et la façon dont il accueille et traite les patients. Profitez de cet entretien pour voir les images de résultats potentiels tout en gardant à l’esprit que toutes les peaux ne réagiront pas de la même manière. En général, le praticien vous présentera une proposition détaillée et une demande d’approbation claire à l’issue du premier rendez-vous. Une fois la confiance établie, rien n’empêche de commencer une séance de soins après la consultation initiale.

La transparence sur le prix est aussi un critère de choix

On peut trouver en ligne de nombreux médecins esthétiques qui sont très appréciés pour leur expertise et le calibre de leurs procédures abordables. Beaucoup utilisent l’expression « pas cher » pour attirer les clients. Sachant qu’une intervention entraîne plusieurs coûts, une publicité excessive à ce sujet devrait susciter un certain scepticisme chez les candidats à la médecine esthétique. Si les seuls coûts mentionnés étaient la consultation, l’anesthésie, les médicaments, le prix de la chambre, voire les honoraires du chirurgien.

Choisissez un praticien qui fait preuve d’une totale transparence des prix avant de l’engager. En fait, de nombreux médecins vous donneront des informations tarifaires spécifiques pour chaque type d’intervention, y compris ce qu’elle coûtera ou, à tout le moins, une fourchette de prix. Ces informations peuvent être trouvées sur le site web du praticien, qui sert de portail d’information plutôt que de publicité. En résumé, les prix ne doivent être ni trop élevés ni trop bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.