Le crowdfunding immobilier, est-ce réellement rentable ?

Depuis ces dernières années, le crowdfunding immobilier ne cesse de connaître une importante hausse dans l’univers de l’immobilier. En 2017, on a pu constater qu’il atteint jusqu’à 90 millions d’euros du marché immobilier, un chiffre bien élevé par rapport à celui de l’année 2016. En 2019, de nombreux organismes immobiliers estiment qu’il devrait atteindre plus de 130 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Malgré l’influence importante qu’elle provoque, on peut tout de même se poser ces questions : « qu’est-ce que le crowdfunding, et le crowdfunding immobilier ? », « Est-ce réellement un investissement rentable ? »

 

Ce qu’est un crowdfunding

 

Le terme « crowdfunding » est traduit en français par « financement de la foule ». C’est donc un moyen de financement consistant à collecter de petites contributions auprès de plusieurs investisseurs particuliers pour ensuite l’utiliser dans un projet quelconque. Actuellement, de nombreux sites proposent des systèmes de « crowdfunding » pour développer une activité spécifique à base de prêts participatifs.

 

Ce qu’est le crowdfunding immobilier

 

Le crowdfunding immobilier est donc un moyen de financement participatif uniquement centré dans l’univers de l’immobilier. C’est un système très sollicité par les investisseurs en France même si actuellement les achats se limitent à des résidences principales ou à des biens résidentiels. Les seuls à pouvoir profiter d’une opération immobilière variée sont les investisseurs fortunés ou institutionnels.

En d’autres termes, le crowdfunding immobilier vous permet de placer votre capital dans un bien immobilier en détenant une partie des opérations immobilières. Son fonctionnement est assez simple, des opérateurs soumettent des projets sur des plateformes, après une analyse complète, ces projets seront ensuite proposés à des particuliers en vue d’un financement participatif.

 

Crowdfunding immobilier, fonctionnement et rentabilité

 

Tout comme les autres types de financement participatif classique, vous n’aurez qu’à choisir les opérations immobilières qui vous inspirent le plus confiance sur un site de crowdfunding immobiliers. Souvent, les plateformes fixent la mise de départ entre 1000 € et 5000 €. Une fois que la totalité des fonds utiles pour un projet est réunie, les travaux pour ce projet peuvent débuter. Qu’en est-il de la rentabilité ? En moyenne, un crowdfunding permet d’obtenir un taux de rentabilité entre 5 et 12 % par an en fonction des cas sur une durée de 1 à 5 ans.

 

Sur https://placement-immobilier.info/, vous pouvez trouver d’autres informations utiles pour mieux choisir votre placement immobilier. Plus vous investissez une importante somme d’argent dans un financement participatif, plus vous empochez des bénéfices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *