lunette

Focus sur les lunettes de lecture vendues en pharmacie

Les lunettes de lecture pour les pharmacies font partie de toutes les pharmacies en France. Mais sait-on vraiment à quoi servent ces lunettes de lecture ?

Les lois relatives à la vente de lunettes de lecture en pharmacie

Après un procès contre 29 pharmacies contre le Syndicat des opticiens depuis 2013, la Cour suprême a conclu que la presbytie n’est pas « un défaut de réfraction ou une erreur de réfraction, mais une sous-accommodation causée par le vieillissement ». Les lunettes loupes pour corriger la presbytie ne sont donc pas réservées aux opticiens. Cela rend donc les lunettes de lecture disponibles dans toutes les régions de vente. Surtout en pharmacie.

C’est quoi une lunette loupe ?

Que ce soit une lunette de lecture homme ou une lunette de lecture femme, la lunette loupe dispose de 2 loupes montées sur une monture faite en métal ou en plastique. Le grossissement va de +0,50 dioptrie à +3,50 dioptries. Et augmentez le grossissement par pas de 0,50. Ces lunettes sont pour quand vous commencez à avoir de la presbytie. C’est pour une lecture attentive. Jamais utilisé pour la vision de loin. Ces loupes sont montées sur chaîne, sur centrage normalisé. Ils portent tous les symboles de la norme CE. Désormais, des verres dits dégressifs ou milieux de gamme sont en cours de développement. Autrement dit, ce sont des loupes dont le grossissement diminue progressivement du bas du verre vers le haut. Résultat, la distance de lecture s’étend de 40 cm à 80 cm voire 1 mètre, et 1 million de paires de lunettes de lectures sont vendues chaque année en pharmacie et autres surfaces de vente.

En quoi porter des lunettes loupes peuvent ils vous aider ?

Lorsque l’occultation de la presbytie se produit, l’accommodation oculaire est de plus en plus nécessaire. Cela entraîne une plus grande fatigue oculaire, nécessitant une évaluation ophtalmologique. Parce que cela confirmera que vos yeux ont besoin d’être corrigés. Surtout s’il n’y a pas de problèmes physiques (pression intraoculaire, glaucome ou autres corrections autres que la presbytie) autres que la presbytie, alors une paire de loupes peut être utile pour une nouvelle presbytie. Bien sûr, la prémisse est que la correction des deux yeux est la même ! ! Un point très important : les lunettes de lecture en pharmacie sont installées industriellement en fonction de la distance interpupillaire standard (la distance entre l’arête du nez et le réflexe cornéen). Ainsi, le centre optique du verre ne correspond pas forcément à votre propre écart pupillaire, ne vous étonnez donc pas si ce genre de lunette peut vous faire mal aux yeux lorsqu’elle est correctement corrigée. Par exemple, sur des verres centrés à 30/30, votre écart pupillaire de 28,5/29 créerait un effet prismatique. De plus, la loupe ne tient compte d’aucun astigmatisme. Dans l’ensemble, ces verres supplémentaires vous aideront beaucoup, mais nous vous déconseillons de les utiliser sans l’avis d’un pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.